CanadiensHockeyLNHRumeurs

Jeff Petry intéresserait toujours plusieurs équipes

Le Canadien a plusieurs dossiers à régler durant la saison morte, mais celui de Jeff Petry semble maintenant être la priorité. Après avoir échangé le contrat de Shea Weber, on tentera assurément d’échanger le défenseur #26 pour libérer un contrat très élevé à la ligne bleue.

Selon Pierre Lebrun, le directeur général Kent Hughes tenterait encore d’évaluer la valeur de Petry avec les offres qu’il aura sur la table. Comme avec les Toffoli, Chariot et Kulak, il attendra d’avoir une opportunité en or pour l’échanger. Il semble présentement que les Stars de Dallas et les Red Wings de Detroit seraient les deux équipes les plus intéressées au droitier.

À Dallas, le tout s’explique par le fait que l’arrière John Klingberg quittera sur le marché des joueurs automnes et les Stars veulent le remplacer. Du côté de Detroit, Petry est originaire du Michigan et pourrait donc jouer devant les siens, alors que les Wings ont l’espace salarial pour l’accueillir.

Cependant, il semble qu’entre 5 et 6 équipes auraient démontré de l’intérêt dans la LNH selon Lebrun. Si le Canadien parvient à libérer les 6,5 M$ de Jeff Petry sur la masse salariale, on devra également trouver un remplaçant et un autre arrière s’amènera à Montréal par la suite. On peut bien-sûr mentionner Klingberg, mais aussi Letang, Josh Manson et Justin Schultz dans les possibilités.

N’oubliez pas que ce n’est pas certain que Petry sera échangé puisque Kent Hughes attendra la bonne offre pour compléter une transaction. On doit donc commencer par ça avant de parler des joueurs autonomes.

Article précédent

Max Verstappen conserve son 1er rang

Article suivant

Jonathan Huberdeau ne prend pas de pause

1 Comment

  1. Rino
    18 juin 2022 à 12 h 22 min — Répondre

    Une fois que Hughes aura compléter cette transaction, je vois bien Koulak faire son retour à MTL. N’oublions pas que le CH se doit de former ses jeunes rapidement tous en perdant la majority de ses matches la saison prochaine pour une chance de gagner la loterie une deuxième année d’affilée.

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.