CanadiensHockeyLNH

Shea Weber a convaincu Nick Suzuki pour le « C »

L’attaquant Nick Suzuki est devenu le plus jeune capitaine de l’histoire du Canadien à seulement 23 ans. Selon les dires de l’entraineur-chef Martin St. Louis, le joueur de centre a été mis au courant des intentions de l’organisation au repêchage et on lui a ainsi demandé s’il souhaitait bel et bien obtenir ce rôle important.

C’est pourquoi il a lui-même douté avant d’accepter ce rôle ultra médiatisé à Montréal et très important puisqu’il sait que ça demande beaucoup de pression et qu’il faut être prêt. Suzuki aurait donc contacté son ancien capitaine Shea Weber afin de savoir ce que cela prend pour être un bon capitaine à Montréal. L’ancien #6 lui aurait dit qu’il est prêt pour assumer ce rôle malgré son jeune âge et son peu d’expérience.

Tout de même, Suzuki possède trois années d’expérience dans la LNH et a déjà été capitaine dans l’OHL avec l’Attack d’Owen Sound. Il a aussi été un leader important dans le parcours du Storm de Guelph vers la coupe Memorial et avec Équipe Canada Junior lors de son passage au Championnat du monde junior en 2019.

Le #14 se présente à tous les matchs du Tricolore et ne donne jamais d’excuses dans ses mauvaises soirées. On parle donc d’un grand exemple pour les jeunes joueurs de l’organisation, alors qu’on voit clairement l’intention de bâtir autour des jeunes cette année. Avec Suzuki à l’avant-plan, c’est le meilleur candidat pour le faire.

Article précédent

Un premier commanditaire sur le chandail du Canadien

Article suivant

Des offres pour Joel Edmundson ?

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *