CanadiensHockeyLNH

Cole Caufield a apprécié son passage avec le Rocket

En début de saison, le jeune attaquant Cole Caufield ne connaissait vraiment pas de bons moments avec le Canadien. À un certain moment, il manquait tellement de confiance qu’on se demandait s’il était vraiment fait pour jouer dans la LNH. On parle d’un creux de vague de seulement 1 but et 8 points en 30 matchs avant l’arrivée de Martin St. Louis à la barre de l’équipe.

Caufield savait qu’il n’était pas en confiance et c’est un retour dans la ligue américaine qui l’a aidé à retrouver son rythme selon lui. Même si le #22 n’a pas recommencé à produire dès son retour du Rocket de Laval cette saison, cette rétrogradation l’a complètement relancé et aidé à comprendre son rôle.

« Je veux dire, vous êtes très exigeant envers vous-même et il y a évidemment beaucoup de pression. J’ai pu être un peu plus seul, me concentrer et m’éloigner de tout. Je ne suis resté que quelques semaines, mais j’ai beaucoup appris et j’ai grandi en tant que joueur là-bas, je suis redevenu moi-même. »

En début novembre, il a amassé 2 buts et 5 points en 6 matchs dans l’AHL et a ensuite tout de suite été rappelé par le Canadien. On lui a donné la liberté de jouer un peu plus avec son instinct à Laval et cette façon de jouer s’est transposé ensuite avec Martin St. Louis. Il remercie surtout Jean-François Houle (entraineur-chef du Rocket) pour l’avoir relancé au départ.

À partir du 10 février, Caufield a enfin commencé à jouer mieux, récoltant un impressionnant total de 22 buts et 35 points en 37 rencontres à Montréal. On parle de la meilleure recrue de la LNH durant cette période pour les buts et les points.

On croyait que ce choix de le retourner à Laval allait miner sa confiance, mais heureusement, le principal intéressé assure que ça l’a beaucoup aidé. Ça prouve simplement que ce pas de recul peut parfois être bénéfique pour un jeune joueur.

Article précédent

Gary Bettman demeurera à la tête de la LNH

Article suivant

Des séries bénéfiques pour Alexis Lafrenière

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.