CanadiensHockeyLNH

Des nouvelles de Sean Farrell

L’espoir du Canadien Sean Farrell demeure probablement le meilleur jeune attaquant de l’organisation qui joue dans la NCAA.

Le joueur de l’université de Harvard vient de conclure sa première saison universitaire aux États-Unis avec une récolte de 10 buts et 28 points en 24 matchs. En plus, il a pu participer aux Jeux Olympiques de Pékin avec les États-Unis, prenant encore plus d’expérience vers les rangs professionnels et démontrant son grand talent.

Ce qui n’a toutefois pas encore convaincu le directeur général Kent Hughes de l’amener à Montréal avec un nouveau contrat. On risque de laisser Farrell jouer dans la NCAA pour une deuxième saison d’expérience l’an prochain, mais on ne sait jamais selon Kent Hughes.

Même si on laisse aussi planer la possibilité d’un contrat avec le Canadien, on devrait le laisser se développer une saison de plus. Cole Caufield aussi a eu besoin de deux ans universitaires avant de s’amener à Montréal et même là, c’était impressionnant pour un athlète.

Farrell est certainement un beau joyau offensif pour le Canadien, mais rien ne presse présentement. On doit donc lui donner les meilleures chances de devenir dominant un jour et l’apprentissage se fera mieux dans la NCAA pour 2022-23. Le petit attaquant de 20 ans ne doit donc pas se mettre trop pression.

Pour ce qui est du défenseur Jayden Struble, le coéquipier de Jordan Harris à Northeastern, il doit maintenant décider s’il poursuivra sa jeune carrière universitaire l’an prochain. Sinon, le Canadien devra trouver une solution pour lui. Voudra-t-on lui offrir un contrat s’il décide de quitter la NCAA ?

Article précédent

Chris Nilan s’est excusé à Jonathan Drouin

Article suivant

Les Sénateurs annoncent le décès d’Eugene Melnyk

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.