CanadiensHockeyLNH

Une décision importante approche avec Alexander Romanov

Les récents succès d’Alexander Romanov en défensive démontrent qu’il sera très important pour le futur du Canadien.

Ce dernier deviendra joueur autonome avec compensation cet été et le Tricolore devra décider quel genre de contrat lui offrir. Contrat d’une saison, contrat de transition pour deux ans ou contrat à long terme ? Une décision très importante dans la saison morte sera prise pour un agent libre avec restriction de la Catégorie 10.2 (c). Un joueur qui ne sera pas admissible aux offres hostiles parce qu’il n’a pas joué assez dans son contrat d’entrée.

Non seulement, le Russe joue de plus en plus sur la glace et conserve son efficacité, alors que son rôle général à la ligne bleue devient aussi très important dans les deux sens de la patinoire. L’athlète de 22 ans a amassé 12 points en 58 parties cette saison.

L’an prochain, il sera facilement dans le top 4 de la brigade défensive et peut être même top 2, mais jugeons-nous que son potentiel aura atteint déjà son sommet chez le Tricolore ?

Le contrat d’une ou deux saisons serait donc surtout décidé par le clan Romanov puisque pour le Canadien, ça ne changera pas grand chose, sauf pour un salaire moyen légèrement plus élevé pour un an. Ce type d’entente serait pour s’approcher du statut de joueur autonome avec compensation plus rapidement et un peu moins risqué pour le futur. Oui, un devra le payer peut-être plus s’il devient un excellent défenseur dans 1 ou deux ans, mais c’est mieux de prendre notre temps avec lui.

De l’autre côté, une entente à long terme serait risqué, étant donné qu’il commence à peine sa carrière dans la LNH. Même s’il s’est beaucoup amélioré récemment, on ne connait pas quel genre de joueur il deviendra dans la ligue. Toutefois, en le signant tout de suite à long terme, on pourrait économiser des sous dans quelques saisons. On parlerait ainsi peut-être d’un contrat de 4,5 M$ par année pour 5 ans.

On espère quand même qu’il deviendra un excellent défenseur et d’avoir à le payer à juste prix. On aurait à le payer assez cher, mais au moins, il sera un leader de la brigade défensive du Canadien.

Article précédent

Les Sénateurs annoncent le décès d’Eugene Melnyk

Article suivant

Changement pour le plafond salarial de la LNH

2 Comments

  1. Nicole Gagnon
    31 mars 2022 à 18 h 10 min — Répondre

    J’espère que l’on va le gardé vous devriez lui faire signé un contrat de 5 ans

  2. Nicole Gagnon
    31 mars 2022 à 18 h 11 min — Répondre

    Contract de 5 ans

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.