CanadiensHockeyLNH

Une nouvelle ligne de centre captivante

Le Canadien a profité de la saison morte pour démanteler sa ligne de centre originale que l’on a vu en fin de saison. À la fin de la campagne, on utilisait Suzuki, Dvorak, Evans et Poehling avec pratiquement trois joueurs plus défensifs qu’offensifs sur les trois derniers trios.

À moins d’un mois du camp d’entrainement, l’organisation peut maintenant dire qu’elle a ajouté deux nouveaux centre à sa formation. L’arrivée de Sean Monahan et Kirby Dach à cette position fait en sorte que l’on sera beaucoup plus offensif maintenant. On parle d’une ligne de centre composée de Suzuki, Monahan, Dach et Dvorak, ainsi qu’Evans en surplus.

Il y a donc certainement une possibilité de voir l’un de ces attaquants jouer à l’aile ou être échangé puisque le Canadien possède 16 attaquants qui sera en mesure de jouer l’an prochain. À moins que l’on ne sache pas tout au sujet des blessures, alors que Paul Byron et Jonathan Drouin étaient blessés en fin de saison.

Il faut admettre que le directeur général Kent Hughes a fait tout un travail en ajoutant des joueurs de qualité, tout en mettant la main sur des choix au repêchage. Pour un homme sans expérience, il est très solide dans ses décisions.

Ce que l’on retient de tout ça, c’est que la faiblesse de l’équipe à cette position est pratiquement devenue la force de l’organisation cette année, alors que la défensive ne sera vraiment pas aussi équilibrée que l’offensive de l’équipe.

C’est maintenant la priorité de l’équipe de trouver de meilleurs défenseurs. Cependant, on veut développer des jeunes joueurs et c’est là que ça pourrait faire une différence dans le futur.

Article précédent

Sean Monahan pourrait rater le début de la saison

Article suivant

Juraj Slafkovsky est très près de la LNH

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.