HockeyLNH

Les Hurricanes reprennent l’avantage

Les Hurricanes de la Caroline ont connu une sortie explosive pour disposer des Bruins de Boston par la marque de 51 hier soir lors du 5e match. On profite ainsi d’un autre match à domicile pour dominer l’adversaire et prendre une avance de 3-2 dans cet affrontement.

Jaccob Slavin a d’abord marqué avec un lancer du poignet qui s’est frayé un chemin derrière le gardien des Bruins. Puis, Tony DeAngelo (1 but, 2 passes) a touché la cible en avantage numérique pour doubler l’avance des Hurricanes.

Au deuxième vingt, Seth Jarvis (dernier à toucher la rondelle) a profité d’un mauvais dégagement des Bruins pour ajouter à l’avance de son équipe. Ce dernier a frappé à nouveau en avantage numérique en troisième période pour faire 4-0.

Pendant ce temps, on n’a rien vu en attaque chez les Bruins, sauf un filet de Connor Clifton en milieu de troisième période. Vincent Trochek (1 but, 2 passes) a complété la marque dans un filet désert.

Devant le filet, Antti Raanta a effectué un travail fantastique avec un total de 34 arrêts. En offensive, Sebastian Aho et Teuvo Teravainen ont respectivement chacun amassé deux et trois passes.

Les Hurricanes mènent la série 3-2

Les Maple Leafs de Toronto ont effacé un lent départ pour vaincre le Lightning de Tampa Bay par la marque de 4-3 hier soir. Auston Matthews a touché la cible en fin de troisième période pour donner une avance de 3-2 aux Leafs dans cette série.

Le Lightning a commencé très fort dans ce match, alors que Steven Stamkos et Victor Hedman en avantage numérique ont procuré une avance rapide de 2-0 en première période. Cependant, les Leafs ne se sont pas laissés abattre par cette situation. John Tavares (1 but, 1 passe) a d’abord coupé l’écart en deux en faisant dévier une passe de William Nylander.

Puis, avec un retard à combler au dernier tiers, Morgan Rielly et William Nylander (1 but, 2 passes) ont marqué deux fois en 73 secondes pour prendre les devants pour la première fois du match. Ryan McDonagh a toutefois ramené la rencontre à égalité avec un bon lancer frappé, mais Auston Matthews est revenu à la charge pour inscrire le but gagnant.

Le gardien Jack Campbell a réalisé 32 arrêts dans la victoire pour pousser le Lightning au bord du gouffre.

Les Maple Leafs mènent la série 3-2

Vladimir Tarasenko a inscrit un tour du chapeau pour permettre aux Blues de St. Louis de battre le Wild du Minnesota 5-2 hier soir. Il marqué ses trois filets en troisième période pour briser l’égalité de 2-2 dans la rencontre et dans la série.

Dans les deux premières périodes, Ryan O’Reilly et Brandon Saad ont touché la cible pour les Blues, alors que Kirill Kaprizov (2 buts) a répliqué deux fois pour le Wild. Mais ça, c’était avant le réveil d’un autre russe, Vladimir Tarasenko qui a changé le match à lui seul dans les 20 dernières minutes.

Dans ce gain, le gardien Jordan Binnington a effectué 30 arrêts. Pavel Buchnevich et Justin Faulk ont chacun amassé deux passes.

Les Blues mènent la série 3-2

Adrian Kempe a marqué en prolongation pour mener les Kings de Los Angeles à un gain de 5-4 sur les Oilers d’Edmonton hier soir. Ce filet a ainsi donné les devants 3-2 aux Kings dans cette série.

Les Kings ont d’ailleurs joué avec plusieurs avances dans ce match grâce aux buts de Troy Stetcher (1 but, 1 passe), Adrian Kempe (2 buts, 1 passe), Andreas Athanasiou et Phillip Danault. Pendant ce temps, la réplique venait de Zack Kassian et Connor McDavid (1 but, 2 passes) pour faire 1-1 et 3-2.

Avec un retard de 4-2, Leon Draisaitl (2 buts, 1 passe) a ramené les deux équipes à la case départ en troisième avec un filet tant en infériorité qu’en supériorité numérique. Ce qui a évidemment remis les partisans d’Edmonton dans le match, mais Kempe jeté une diuche froide au Rogers Arena en prolongation.

Dans ce gain, Jonathan Quick a encore été solide avec 24 arrêts. Il pourrait être un facteur important de l’élimination surprise des Oilers.

Les Kings mènent la série 3-2
Article précédent

Joshua Roy mène le Phoenix au 2e tour

Article suivant

Les finalistes au trophée Calder

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.