CanadiensHockeyLNH

Guillaume Latendresse échangerait Josh Anderson

D’ici la date limite des transactions du 21 mars, le Canadien échangera probablement quelques vétérans de l’équipe. L’un de ces joueurs pourrait bien être Josh Anderson, mais c’est une décision qui mérite d’être remise en question puisque le #17 apporte beaucoup au Tricolore.

Dans un débat au 98,5 FM, Guillaume Latendresse mentionnait qu’il le laisserait partir, alors que son acolyte Maxim Lapierre n’a pas du tout la même opinion.

Selon Latendresse, Anderson manque de constance dans son jeu et il ne se présente pas à tous les matchs de l’équipe. Pour lui, ce manque de travail constant fait en sorte qu’il ne le voit pas à Montréal dans les prochaines années et que l’on devrait tenter d’obtenir une belle compensation en retour. Ça ne vous rappelle pas une certaine transaction pour Benoit Pouliot ?

« Je ne sais pas pourquoi, mais je trouve qu’il est un gars de séquence et surtout inconstant. Quand je regarde ses statistiques, il a des matchs de deux ou trois points et pour le reste, il est éteint complètement. » Latendresse

Pour sa part, Lapierre ne voit pas du tout Anderson du même oeil et le garderait avec le Tricolore pour plusieurs années. Même s’il possède un très bon potentiel et une excellente valeur sur le marché, la rareté de son profil de joueur robuste et efficace fait en sorte qu’Anderson doit demeure un membre du Canadien.

« Anderson, c’est comme le Kreider des Rangers de New York. C’est le prototype parfait d’un joueur de hockey en 2022. C’est un gros bonhomme qui patine, qui va au filet avec un bon lancer. C’est sûr qu’il n’est pas constant, mais il faut le garder. » Lapierre

Âgé de 27 ans, Anderson ne connaît pas une grande saison, mais a tout de même marqué 12 buts et amassé 21 points en 41 parties. Ce qui est important dans son style de jeu, c’est que son jeu physique crée de l’espace pour les jeunes joueurs. On ne peut que penser à son jeu récent avec Caufield et Suzuki qui semblent se sentir confortable avec lui.

Ça en dit gros sur l’importance d’Anderson dans le vestiaire qui a le potentiel de marquer au moins 20 buts chaque année. Et honnêtement, je pense que ça n’enverrait pas un bon message aux jeunes joueurs si l’organisation décidait de l’échanger. Il faut conserver du leadership dans le vestiaire et Anderson est un leader.

Article précédent

L'état de santé de Paul Byron inquiète

Article suivant

Un exploit très rare réussit par Samuel Montembeault

2 Comments

  1. 24 février 2022 à 18 h 08 min — Répondre

    Faudrait peut-etre que MR. Guillaume Latendresse se regarde pans le miroir et se pose lui même la question EST-CE QUE MOI J’AI TOUJOURS ÉTÉ RÉGULIER ET A TOUS LES MATCH ?????? EXAMIN DE CONSCIENCE MR. LATENDRESSE

  2. Madeleine
    25 février 2022 à 21 h 05 min — Répondre

    On ne doit pas échangé Anderson c’est un trio parfait avec Suzuki et Caufield

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.