CanadiensHockeyLNHRumeurs

Le Canadien avait Colin White dans sa mire

Pendant un certain temps, le Canadien était grandement intéressé aux services de l’attaquant Colin White des Sénateurs avant la date limite des transactions.

Selon Elliotte Friedman, il y a eu des discussions entre les deux clans, mais on n’a pas été en mesure de trouver un terrain d’entente pour l’échanger à Montréal. Même qu’à un certain moment, on croyait que c’était fait, mais les négociations ont finalement avorté au bout du compte.

Le lien entre White et le Canadien est assez simple à faire, alors que le directeur général Kent Hughes représentait White lorsqu’il était agent et c’est lui qui a négocié son contrat actuel avec Ottawa. N’allez toutefois pas retirer le Canadien de cette possible transaction, alors que ça pourrait survenir durant la saison morte selon Friedman.

L’athlète de 25 ans est actuellement le deuxième centre des Sénateurs, considéré comme un joueur utile dans les deux sens de la patinoire. Il ne prendrait pas la place de Nick Suzuki évidemment, mais il demeure un excellent joueur de deuxième trio pour tuer des pénalités. Cette saison, il a amassé 6 points en 13 matchs, après avoir entamé la campagne sur la liste des blessés.

Il y a place à amélioration dans son jeu, mais il a présentement le potentiel de 30 points par année. Cependant, avec Jake Evans, Christian Dvorak et Ryan Poehling dans l’organisation, le Canadien ne semble pas avoir besoin d’un Colin White dans sa formation. Il aurait été intéressant de voir ce que Kent Hughes était prêt à donner pour lui.

Article précédent

Shane Wright se voit avec le Canadien

Article suivant

La LNH aurait empêché au Canadien d'échanger Weber

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.