CanadiensHockeyLNH

Le Canadien ignorerait les Russes au repêchage

Il semble que l’invasion de la Russie en Ukraine pourrait avoir un effet sur les sélections du Canadien lors du repêchage en juillet prochain.

Selon le journaliste russe du sportexpress Ivan Bogun, le Tricolore aurait l’intention d’ignorer les joueurs russes pendant la séance de sélection 2022. Laissons-nous douter de cette information puisque ça arrive souvent que les médias russes inventent de fausses informations.

Les Flyers de Philadelphie auraient pris la même décision. Ce qui ferait pression sur le gouvernement russe en voyant plusieurs espoirs de qualité perdre une chance dans la LNH, mais honnêtement, ça va probablement servir à rien.

Est-ce vraiment la bonne chose à faire pour le Tricolore, alors que d’autres équipes ne se gêneront pas pour choisir des joueurs russes talentueux ? Disons qu’un joueur comme Ivan Miroshnichenko ou Danila Yurov est encore disponible au 26e échelon, le Canadien pourra-t-il vraiment l’ignorer ? Ça demeurerait un choix difficile.

Pour faire vraiment pression sur la Russie, ça semble plutôt être le rôle des dirigeants de la LNH de décider si les joueurs russes seraient admissibles à ce repêchage.

En même temps, pourquoi les joueurs actuels de la LNH comme Vasilevskiy, Shesterkin ou Romanov ne seraient pas punis et que les futurs joueurs russes le seraient ? Ils n’ont rien fait de plus mal pour perdre une opportunité en or dans le circuit Bettman. Ça ne fait tout simplement pas de sens honnêtement.

Article précédent

Le Canadien connait maintenant ses rangs de sélection

Article suivant

David Goyette, un choix intriguant pour le Canadien

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.