CanadiensHockeyLNH

Shane Wright demeure encore le favori

Même si plusieurs doutent de Shane Wright pour le 1er rang du repêchage, ce dernier est toujours le favori pour être appelé par le Canadien. C’est en tout cas l’opinion du directeur du recrutement du réseau TSN, Craig Button qui ne voit aucune hésitation dans cette sélection au premier échelon.

Selon lui, Wright n’est pas le plus spectaculaire à regarder jouer, mais il n’a pas besoin de l’être. L’important, c’est qu’il réalise des jeux et qu’il soit efficace sur la patinoire. Il a comparé le jeu du jeune homme à Jarome Iginla qui n’était pas le plus flamboyant à l’époque, mais qui savait faire le travail sans problème.

« Lorsque nous avons repêché Jarome Iginla au 11e rang en 1995, beaucoup de gens ont dit : « Oh, mon Dieu, que voyez-vous en Jarome Iginla? » Jarome Iginla n’avait pas beaucoup d’éclat et de dynamisme, c’était juste un joueur solide. » Button

Wright a récolté 32 buts et 94 points en 63 matchs en 2021-2022 et a ajouté 3 buts et 14 points en 11 matchs de séries éliminatoires avec les Frontenacs de Kingston.

Button confirme qu’il n’a pas vu d’autres joueurs en mesure de rivaliser avec Wright dans cette séance de repêchage. Même si Juraj Slafkovsky a connu une deuxième moitié de saison dominante, le Slovaque est passé du quatrième au deuxième rang du classement. Cependant, il n’a pas dépassé Wright au premier rang. L’ailier gauche est comparé à Pierre-Luc Dubois.

« J’aime beaucoup Juraj Slafkovsky, et je pense que c’est un joueur du type de Pierre-Luc Dubois. Je pense qu’il a de la puissance et du dynamisme dans son jeu. » Button

On peut également noter une présence surprenante dans le top 3, alors que Button classe l’ailier droit finlandais Joakim Kemell en troisième place. Ce dernier a amassé 15 buts et 22 points en 39 matchs cette année pour le club de JYP dans la Liiga finlandaise. Il a donc dépassé l’Américain Logan Cooley qui prend la quatrième place.

Bref, ça donne une bonne idée du classement à observer lors du repêchage le 7 juillet prochain. Cela ne veut quand même pas dire que Wright sera sélectionné au premier rang, mais ça donne un bon point de vue d’un expert.

Article précédent

Deux matchs du Canadien dans l'Est canadien

Article suivant

L'offensive hétéroclite du Lightning

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.