CanadiensHockeyLNH

Une comparaison entre Wright et Slafkovsky fait jaser

Le débat fait rage depuis que le Canadien a remporté le premier choix au total du prochain repêchage de la LNH à Montréal.

Le Tricolore devrait-il sélectionner le favori des évaluateurs Shane Wright ou le fascinant Juraj Slafkovsky ? Lequel de ces deux joueurs possède le meilleur potentiel à long terme. Une analyse intéressante par Corey Pronman sur The Athletic a tenté de répondre à cette question pour connaitre leur rôle lorsqu’ils auront 24 ans et ça fait jaser.

Selon Pronman, Wright deviendra un joueur de centre très fiable avec une production de 30 buts 70 points qui joue environ 18 à 20 minutes par match. C’est un excellent potentiel si on veut, mais il voit encore plus grand pour Slafkovsky.

Le Slovaque est vu comme un marqueur potentiel de 35 à 40 buts avec une production de 70 à 80 points comme ailier. Ce n’est pas une grande différence, alors que le Canadien doit déterminer lequel de ces deux attaquants permettra le plus possible de transformer l’organisation.

L’un ou l’autre de ces joueurs, le Tricolore ne devrait pas trop se tromper avec sa sélection au premier rang.

Article précédent

Victoire du Rocket en prolongation

Article suivant

Les Cataractes remportent un premier titre en 53 ans

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.