FootballLCF

Résumé du repêchage des Alouettes

Les Alouettes de Montréal ont fait le plein de talent local jeudi soir, lors du repêchage de la LCF, alors que l’équipe a repêché pas moins de cinq joueurs de la RSÉQ.

Avec leur première sélection, les Alouettes ont choisi le demi défensif des Carabins de l’Université de Montréal, Marc-Antoine Dequoy (14e au total).

Dequoy (6’3 », 190 lbs.) a disputé quatre saisons avec les Carabins, aidant l’équipe à se rendre au match de la Coupe Vanier l’automne dernier. En 2019, l’athlète de 25 ans a réussi 34 plaqués en solo et sept avec assistance, en plus de réussir trois interceptions, dont une pour un touché, ce qui lui a valu d’être nommé sur l’équipe d’étoiles canadienne et de sa conférence pour une deuxième année consécutive. Le Montréalais a enregistré un impressionnant chrono de 4,35 secondes sur 40 verges lors de son pro day cet hiver.

«Nous sommes extrêmement heureux d’avoir pu sélectionner Marc-Antoine avec notre première sélection. Évidemment, c’est un joueur que j’ai bien connu chez les Carabins et il ne fait aucun doute dans mon esprit qu’il connaîtra du succès dans les rangs professionnels», a déclaré le directeur général des Alouettes, Danny Maciocia.

Avec leur deuxième choix du deuxième tour (16e au total) Montréal a choisi Cameron Lawson, un plaqueur défensif des Golden Gaels de l’Université Queen’s. Il a été nommé le joueur de ligne par excellence de la conférence de l’Ontario en 2019, en plus de se mériter une place sur la deuxième équipe d’étoiles au Canada.

En troisième ronde, avec le 22e choix de la soirée, les Alouettes ont jeté leur dévolu sur le joueur de ligne à l’attaque Carter O’Donnell des Pandas de l’Université de l’Alberta. Il a été élu sur la première équipe d’étoiles au Canada l’automne dernier.

Avec le 25e choix, les Alouettes ont mis la main sur un autre joueur des Carabins, soit le joueur de ligne défensive Benoit Marion. Ce dernier a réussi six sacs l’automne dernier, le deuxième plus haut total de la conférence. Il a été rejoint par son coéquipier, le secondeur Brian Harelimana, qui a été sélectionné en quatrième ronde (33e au total).

En sixième ronde, l’équipe a sélectionné le joueur de ligne offensive des Rams de l’Université de Régina, Andrew Becker, avec le 49e choix, ainsi que le secondeur Jersey Henry des Stingers de l’Université Concordia avec la 51e sélection. Les Alouettes ont à nouveau pigé dans la cour des Stingers en septième ronde en sélectionnant le receveur Vincent Alessandrini.

Lors de la huitième et dernière ronde de la soirée, les Alouettes ont sélectionné Brock Gowanlock des Bisons de l’Université du Manitoba (66e), ainsi que le demi à l’attaque Colton Klassen des Huskies de l’Université de la Saskatchewan (69e).

COMMUNIQUÉ ALOUETTES

Article précédent

Les Sénateurs s'entendent avec un défenseur

Article suivant

Le Canadien s'entend avec un choix au repêchage

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *