HockeyLNH

Auston Matthews remporte le trophée Hart

À l’occasion du gala annuel de la LNH, le centre Auston Matthews est le récipiendaire du trophée Hart, remis au joueur le plus utile à son équipe. Il a terminé devant Igor Shesterkin (Rangers) et Connor McDavid (Oilers).

On lui a aussi remis le trophée Ted-Lindsay qui honore le meilleur joueur de la ligue selon l’Association des joueurs de la LNH. Il a terminé devant Connor McDavid et Roman Josi (Nashville).

L’attaquant a été très menaçant toute la saison. Il est devenu le premier joueur depuis Steven Stamkos en 2012 à marquer 60 buts dans la même saison. Il a également battu le record des Leafs qui appartenait à Rick Vaive avec 54 filets dans la même année. Le joueur de centre a terminé au 6e rang de la LNH avec 106 points en seulement 73 matchs.

Le Russe Igor Shesterkin a au moins gagné le trophée Vezina en début de soirée, alors que c’était le premier honneur remis durant le gala à Tampa Bay. Il a devancé Jacob Markstrom (Flames) et Juuse Saros (Nashville) pour le titre de gardien de l’année.

Shesterkin a été le meilleur gardien de la dernière saison sans aucun doute. Chez tous les gardiens réguliers de la ligue, il a terminé au premier rang pour la moyenne de buts alloués de 2,07 par match et une efficacité de ,935. Il a également montré un excellent dossier de 36-13-4 au cours de la saison régulière avec 6 blanchissages.

Pour ce qui est de la recrue de l’année (Calder), c’est le défenseur des Red Wings de Detroit Moritz Seider qui l’a remporté devant Michael Bunting (Maple Leafs) et Trevor Zegras (Ducks).

L’Allemand a terminé au premier rang des recrues chez les défenseurs avec 50 points en 82 rencontres, tout en terminant au premier échelon des recrues pour les mentions d’aide avec 43. Il a surtout profité de l’avantage numérique pour récolter 21 points cette année, mais son différentiel de -9 aurait pu lui nuire. Roger Crozier en 1965 est le dernier membre des Red Wings de Detroit à remporter le trophée.

Le Norris, remis au meilleur défenseur, a été remporté par Cale Makar de l’Avalanche du Colorado. Il a devancé Roman Josi (Nashville) et Victor Hedman (Tampa Bay).

Makar a été spectaculaire à plusieurs chapitres. Offensivement, il a amassé 28 buts et 86 points avec l’Avalanche, tout en ayant un différentiel de +48, le deuxième meilleur de la LNH pour un défenseur, derrière son coéquipier Devon Toews. Il a même battu le record d’organisation pour la meilleure saison d’un arrière pour le Colorado et Québec.

Article précédent

Michael Pezzetta n'a qu'un seul objectif en tête

Article suivant

Les Cataractes l'emportent face aux Oil Kings

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.