HockeyHockey JuniorLHJMQ

Le gouvernement fédéral prend les grands moyens avec Hockey Canada

Le gouvernement canadien a annoncé qu’elle gelait son financement à Hockey Canada pour une période indéterminée. Cette annonce a été faite par la ministre du sport Pascale St-Onge.

En fait, les paiements reprendront lorsque Hockey Canada aura créé une nouvelle agence fédérale qui a le pouvoir de recevoir et d’enquêter sur les plaintes d’abus et d’imposer des sanctions pour un comportement inapproprié.

Ce qui fait suite aux allégations d’une femme qui a déclaré avoir été agressée sexuellement par huit joueurs de la Ligue canadienne de hockey en 2018, dont certains participé au mondial junior de 2018. Cette affaire a été réglée hors-cours et n’a pas dévoilé au grand public. Dans un certain sens, c’est inacceptable de cacher des événements de ce genre.

Il semble que ce n’est pas la première histoire du genre chez Hockey Canada et c’est pourquoi le gouvernement veut avoir un meilleur encadrement dans ces dossiers. Surtout pour s’assure qu’il n’y ait pas d’autres victimes d’agressions comme en 2018.

Pour retrouver ses fonds, Hockey Canada doit également rejoindre le Code de conduite universel pour prévenir et contrer la maltraitance dans le sport (CCUMS). Ce qui assurera un meilleur contrôle.

Hockey Canada a reçu 14 millions $ du gouvernement fédéral en 2020 et 2021, incluant 3,4 M$ en fonds d’urgence à cause de la COVID-19.

Article précédent

Une embauche inattendue chez les Panthers

Article suivant

Jack Campbell pourrait quitter les Maple Leafs

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.