CanadiensHockeyLNH

Phillip Danault s’est senti plus libre avec les Kings

À l’occasion du bilan de saison des Kings de Los Angeles, l’attaquant Phillip Danault est revenu sur sa première saison en Californie. Après avoir quitté le Canadien lors de la dernière saison morte, il assure que la pression entre les deux marchés est totalement différent et il faut éviter toutes erreurs possibles.

« Je m’y plais ici. C’est un peu plus calme, on respire un peu mieux. À Montréal, il y a un plus de pression. Chaque petit erreur ou détail est décortiqué. Mais ç’a contribué à faire de moi le joueur que je suis. Je dirais quand même que je joue plus librement ici. » Danault

Le point le plus important pour le Québécois, c’est qu’avec les Kings, il s’est senti beaucoup plus libre et a pu grandement s’amuser. Il convient qu’il ne se sentait pas nécessairement mal avec le Canadien, mais c’était totalement différent. Dès son arrivée à Los Angeles, il s’est senti intégré dans le groupe et ça lui a permis de se surpasser rapidement avec l’équipe. À Montréal, c’était plutôt d’avoir à éviter les erreurs pour s’en faire parler longtemps par les journalistes.

On peut dire qu’il a connu sa deuxième meilleure saison en attaque avec 51 points, mais un sommet impressionnant de 27 buts. Danault a même été élu joueur par excellence des Kings lors de la dernière campagne, prouvant qu’il a connu de très bons moment durant la majorité de la saison. La bonne nouvelle, c’est qu’il lui restera encore 5 ans à écouler à son contrat et comme tout bon joueur, il souhaite faire encore mieux.

Article précédent

Mitch Marner a été victime d'un vol à main armée

Article suivant

Les trois finalistes au trophée Selke

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.