CanadiensHockeyLNH

Rem Pitlick sera agent libre avec restriction

L’attaquant du Canadien Rem Pitlick ne connaissait pas encore son futur statut de joueur autonome pour la fin de la saison actuelle. Étant dans la catégorie des UFA Group 6, il aurait pu devenir joueur autonome sans compensation, si à 25 ans, il n’avait pas joué assez de matchs dans la LNH.

Toutefois, il sera finalement joueur autonome avec compensation ayant droit à l’arbitrage puisque le Canadien l’a fait suffisamment jouer cette saison pour conserver ses droits plus longtemps. Cette année, il a finalement disputé 44 matchs pour amasser un total de 25 points. Le Tricolore étant satisfait de son jeu, on l’a probablement fait jouer le plus possible pour s’assurer de le signer l’an prochain avec ce statut d’agent libre. Les intentions de le signer sont bien présentes en tout cas.

C’est tout le contraire pour les Sami Niku, Lukas Vejdemo, Louie Belpedio et William Lagesson qui deviendront joueurs autonomes sans compensation, étant donné que le Canadien et les autres équipes qui possédaient leurs droits avant ne les ont pas assez fait jouer depuis le début de leur carrière dans la LNH.

Dans un certain sens, tous ces joueurs devraient ainsi libérer des contrats pour en offrir à d’autres joueurs avec un meilleur potentiel. Cependant, on doit admettre que le cas de Pitlick est intéressant. Ailier choisit au ballotage, il est couramment utilisé sur l’un des trois premiers trios et utilise sa vitesse pour se démarquer. On voit que Martin St. Louis l’aime beaucoup.

À la Paul Byron, il est en train de faire sa place dans la LNH et on ne semble pas vouloir se passer de lui chez le Canadien. Il totalise quand même 38 points en 75 matchs en carrière et il n’a que 25 ans. Il sera donc intéressant de voir ce que l’on voudra lui offrir comme prochain contrat.

Article précédent

Jonathan Drouin livre un puissant message

Article suivant

Hommage Guy Lafleur : L’absence de Weber critiqué

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.