CanadiensHockeyLNH

Serge Savard n’y croit pas beaucoup

Chaque fois que l’ancienne légende du Canadien Serge Savard parle, on écoute ses propos avec beaucoup d’attention. Ce dernier était en entrevue avec Jean-Luc Mongrain au 98,5 FM et il a été appelé à commenter la série inégale entre le Canadien et le Lightning en finale.

Ancien DG du Canadien, Savard ne pense pas que c’est impossible que le Canadien cause une autre surprise en finale, mais disons que les chances ne sont pas très grandes selon lui. La machine du Lightning semble en être trop pour le Tricolore et il ne semble pas y croire.

«C’est la quatrième série que le Canadien n’est pas favori. Mais l’équipe a survécu. Mais là, on fait face à une machine.  La rondelle passe vite. Ils sont gros. Ça va être excessivement difficile. Carey Price a donné cinq buts, mais on ne peut pas le blâmer. Mais il va falloir contenir Tampa Bay à un maximum d’un ou deux buts pour espérer pouvoir gagner. On n’a pas la machine pour marquer quatre ou cinq buts comme Tampa»

Il a toutefois ajouté que durant la série de 1979 et celle de 1993, le Canadien avait perdu le premier duel de la finale pour finalement parvenir à remporter les grands honneurs. C’est donc encore possible de surprendre la puissante formation du Lightning cette année, mais il faudra que toutes les planètes soient alignées dans le bon sens.

Disons toutefois que la première défaite par la marque de 5-1 a refroidi les ardeurs de bien des partisans et experts. Ce qui n’aidera pas à espérer une victoire de cette confrontation, mais il faut y croire jusqu’au bout quand même.

Article précédent

Connor McDavid remporte un 2e trophée Hart

Article suivant

Un absent important chez le Lightning

1 Comment

  1. denis beauregard
    30 juin 2021 à 13 h 33 min — Répondre

    Serge Savard avait toutes les raisons de ne pas y croire beaucoup en 1986 et en1993. Ses équipes ont causé de grandes surprises, en grande partie grâce à Patrick Roy. Cette année, Price offre un rendement comparable à Roy dans les conquêtes précédentes. On peut donc continuer à y croire même si le Lightning est impressionnant à tout point de vue

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *