HockeyLNH

La règle « Kucherov » est là pour rester

La LNH a confirmé que le plafond salarial ne sera toujours pas imposé par la ligue lors des prochaines séries éliminatoires. C’est ce qui a été annoncé par la ligue suite à la rencontre annuelle des directeurs généraux.

C’est cette règle qui a permis à Nikita Kucherov de revenir au jeu l’an dernier, alors qu’il a passé la saison régulière sur la liste des blessés à long terme du Lightning. Malgré le fait que ça peut avantager certaines équipes comme Tampa Bay l’an passé, il faut dire que la majorité des dirigeants ne sont pas contre cette règle.

« On a eu une bonne discussion car l’impression générale parmi les directeurs généraux, c’est que ça ne pose pas véritablement de problème. La perception chez les partisans est différente cependant. Bien sûr, des ajustements peuvent être possibles, mais ce n’est pas perçu comme un problème. Personne dans cette salle ne jugeait que c’était une situation terrible et très problématique. » Gary Bettman

Toute les équipes peuvent en bénéficier et c’est pour cette raison que ce n’est pas injuste dans un certain sens. La même chose s’était produite chez les Blackhawks de Chicago en 2015, alors que Patrick Kane était revenu au jeu en séries, après avoir raté le dernier mois de la saison régulière.

Cependant, la ligue va continuer de s’assurer que les équipes n’exigèrent pas la gravité des blessures de leurs joueurs étoiles. Un deuxième avis médical peut être parfois demandé, mais les organisations comprennent la situation et n’inventent pas de fausses blessures, sous risque d’avoir de sévères sanctions.

Article précédent

Tiger Woods tout près d'un retour ?

Article suivant

Kent Hughes a un plan pour Logan Mailloux

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *